Description

1

Présentation du BTS Management en Hôtellerie et Restauration (MHR)

Le BTS Management en Hôtellerie et Restauration (MHR) propose 3 options :

  • BTS MHR option A – Management d’unité de restauration
  • BTS MHR option B – Management d’unité de production culinaire
  • BTS MHR option C – Management d’unité d’hébergement

Le titulaire d’un BTS Management en Hôtellerie et Restauration (MHR) s’immisce dans les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs pour produire des services et manager les équipes.

    • Il contribue au recrutement et à la formation du personnel, à l’animation des équipes et au contrôle du travail effectué . Il doit avoir de réelles notions en droit du travail  (management opérationnel).
    • Il produit des services ainsi qu’à son pilotage (négocier avec les fournisseurs, établir des budgets, gérer les stocks, élaborer des budgets).
    • Il assure un suivi client et contribue à l’amélioration du chiffres d’affaires de l’entreprise
    • Il négocie et assure le suivi des prestations clients, adapte son produit, fixe ses prix, communiquer son offre…)

En lire plus

2

Comment financer son BTS MHR ?

 

Financez votre BTS MHR grâce à son apprentissage

Le coût de la formation BTS MHR en apprentissage est entièrement financé par l’Etat. Ce financement porte sur la formation en elle-même, mais également sur les repas de l’apprenti en centre de formation et ainsi que le montant de son équipement nécessaire à la formation (tenue professionnelle, mallette de couteaux, équipement informatique…) dans la limite de 500 € par apprenti.

Titulaire d’un véritable contrat de travail, l’apprenti reçoit une rémunération de son employeur variant en fonction de son de âge.

Cette rémunération augmente à chaque nouvelle année d’exécution du contrat de travail.

Financez votre BTS MHR grâce à votre Compte Personnel de Formation (CPF)

Qu’est ce que le CPF ?

Comment utiliser son CPF ?

Programme

Programme du BTS MHR

  • Tronc commun aux trois options en 1ère année
  • Matières de la spécialité en 2ème année
  • Sciences et technologies culinaires
  • Sciences et technologies des services en restauration
  • Sciences et technologies de services en hébergement
  • Ingénierie
  • Sommellerie et techniques de bar
  • Entrepreneuriat et pilotage de l’entreprise hôtelière
  • Conduite de projet entrepreneurial
  • Management de l’entreprise hôtelière et mercatique des services
  • Communication et expression française
  • Anglais
  • Espagnol

Admission

L’objet associatif de Stelo formation, notre ADN, nous amène à ouvrir nos portes à tous les passionnés de cuisine et du monde de l’hôtellerie restauration et du tourisme.

Notre principal critère de recrutement pour intégrer notre BTS Management en Hôtellerie Restauration :

la motivation du candidat !

  • Vous souhaitez avoir plus d’informations sur la façon de devenir apprenti ?

Retrouvez notre dossier spécial.

  • Vous avez des questions d’ordre général sur l’apprentissage ?

Retrouvez notre dossier FAQ

Perspectives

L’hôtellerie restauration offre de multiples passerelles et opportunités professionnelles.

Le BTS MHR offre lui aussi de multiples perspectives. Ainsi, cette formation donnera accès aux métiers de :

En restauration :

En cuisine :

  • Demi-chef de partie
  • Chef de partie
  • Second de cuisine

En hébergement :

  • Assistant(e) gouvernant(e)
  • Gouvernant(e) d’étages
  • Community Manager
  • Chef de brigade réception
  • Assistant(e) chef de réception

Le BTS management en hôtellerie restauration permet également d’exercer une activité salariée dans différents types d’entreprises – restaurants traditionnels et gastronomiques, restaurants à caractère social, entreprises agro-alimentaire, chaînes hôtelières, traiteurs – en France ou à l’étranger.

Des évolutions sont également possibles vers des postes d’encadrement.

Enfin, la création d’entreprise est une option réaliste.

Indicateurs de résultats

Indicateurs de résultats BTS Management en Hôtellerie Restauration

86% Satisfaction stagiaires

50% Réussite aux examens

12% Interruption en cours de formation

100% Insertion professionnelle

42% Poursuite d’études